ADAPA

Ad Astra per Aspera

Bonjour,
Nous sommes un couple de quarantenaires installés en Bretagne, entre Vannes et Nantes.
Nous avons découvert, avec un certain étonnement, le BDSM, il y a une petite dizaine d’années. Cela a représenté pour nous un vrai bouleversement, et surtout une nouvelle jeunesse pour notre couple.

“Madame est une délicieuse soumise, et je m’efforce d’être un Maître qui exige d’elle tout ce qu’elle désire…"

Assez rapidement après cette découverte, nous avons découvert les soirées BDSM. D’abord dans notre région, puis un peu partout en France
Les premières fois, nous étions clairement terrorisés. Mais nous y avons trouvé un respect et une bienveillance qui nous ont rapidement mis à l’aise.
Il faut bien reconnaître que nous adorons ces soirées, et que nous ne pouvons plus nous en passer !
Cependant, il y a le grain de sable… Bien qu’il y ait une écrasante majorité de gens délicieux et charmants, il y a aussi bien souvent
LE FACHEUX

Le fâcheux

Parfois, il est possible de faire semblant de ne pas le voir, mais il arrive qu’il gâche purement et simplement toute la soirée…
Leurs méthodes sont multiples mais ils ont un point commun : ils n’ont pas leur place dans ces soirées !

Nous avons beaucoup réfléchi avec ma compagne, et nous avons construit ce site pour proposer à tous les organisateurs de soirées BDSM
d’adopter notre solution à ce problème

notre solution

D’une part, l’organisateur adopterait une charte de qualité, promettant à tous, participants actuels et futurs, de n’accepter, dans ses soirées, aucun individu qui présenterait certaines caractéristiques problématiques.

D’autre part, l’organisateur exigerait de ses participants qu’ils signent un engagement de bonne conduite.
Dans ce document seront décrits précisément tout ce que nous ne voulons plus voir dans ces soirées. Ainsi, les fâcheux ayant signé cet engagement, et surpris en flagrant délit de manquement à leur signature pourraient être signalés à tous les organisateurs…

Notre site, parfaitement gratuit pour tous et indépendant de toute affiliation, publiera d’une part la liste des organisateurs qui ont adopté la charte et sont, par conséquent, parfaitement sûrs pour les débutants et d’autre part, la liste nominale des fâcheux récidivistes, à destinations seulement des organisateurs, pour qu’ils puissent les refuser lorsqu’ils se présenteront.