LA CHARTE DES ORGANISATEURS

Nous voulons des soirées calmes et souriantes, dans une grande convivialité, entre amis sincères, ou entre personnes qui souhaitent intégrer ces groupes d’amis sincères… Un grand respect pour tous les participants, en particulier pour les plus faibles. Une bienveillance à priori entre chacun des participants, qu’il soit soumis et dominant. Une responsabilité assumée dans toutes les actions entreprises, même dans le cadre du couple. Nous voulons que chaque couple soit considéré comme un égal, et apriori comme un ami, par chacun des autres couples.

Il ne s’agit pas de vœux pieux, en effet :

Des soirées entre amis

Nous ne recevons plus que des gens qui acceptent et s’engagent par leur signature à respecter scrupuleusement notre code de bonne conduite après en avoir pris connaissance.

Nous n’acceptons que des gens qui sont, au minimum, réellement intéressés par nos relations D/S

Le respect pour tous signifie clairement que nous n’acceptons pas :

Les racistes

Les sexistes

Les machistes

Les homophobes, transphobes, hétérophobes, etc…

La bienveillance entre participants signifie que nous n’acceptons pas :

Les provocations verbales, les injures,

Les violences hors couple sans un accord clair préalable.

Toute violence non consentie, toute humiliation non acceptée, y compris dans le couple.

L’égalité entre couples signifie que nous n’acceptons pas :

Les pseudos vedettes qui viennent à ces soirées uniquement pour se faire valoir (sauf bien sûr si on les a invitées ou payées pour le faire !)

La responsabilité assumée signifie que nous n’acceptons pas :

L’alcoolisme et les autres addictions diverses (il ne s’agit pas, bien sûr, d’une position morale, qui empêcherait de boire un verre, mais bien l’ivresse ou les états tels que les personnes ne sont plus en état de pratiquer raisonnablement l’usage de techniques potentiellement dangereuses comme les cordes, le fouet, le feu… etc.

Errare humanum est, perseverarediabolicum

Lorsque que quelqu’un se verra exclu d’une première soirée pour l’une des causes listées, il aura un recours possible à condition qu’il publie sur le présent site une lettre qui reconnait sa faute, dans laquelle il présentera ses excuses et s’engagera à ne plus recommencer.

La deuxième exclusion sera définitive et sans recours possible.

Chaque exclusion définitive fera l’objet d’une information sur un site central, qui sera consulté par tous les organisateurs de soirées signataires et diffuseurs de la charte. Cette exclusion sera donc appliquée partout ou presque.

 

LE CODE DE BONNE CONDUITE des participants

Je, soussigné,…….., viens ici en personne libre et consciente de la nature de cette réunion.

Je souhaite passer ici un moment heureux en compagnie de personnes bienveillantes et respectueuses

Dans ce but, comme chacun ici, je m’engage à respecter scrupuleusement les règles ci-dessous listées, en sachant que si je manque à ces engagements, je prends le risque d’être exclu définitivement non seulement de cette soirée, mais de toutes celles des autres organisateurs signataires et diffuseurs de cette charte.

1 – Je déclare pratiquer, ou au moins être réellement intéressé, par les Relations de Confiance Extrêmes, encore appelées Relations de Domination/Soumission.

2 – Je déclare n’être ni raciste, ni xénophobe, ni sexiste (ni machiste, ni gynarchiste),ni homophobe, ni hétérophobe, ni transphobe, bref, ne pas pratiquer l’exclusion sur des critères sexuels, sociaux, ou religieux.

3 – Je m’engage à rester poli et courtois en toutes circonstances, à savoir, pas d’insultes, d’injures, pas de provocation, pas d’humiliation non consenties. Lors d’une interaction entre Dominant et soumis, je veillerai à ne pas les importuner par des éclats de voix ou des rires trop sonores afin de préserver l’intimité à l’épanouissement d’une Relation de Confiance Extrême.

4 – Je m’engage à respecter chaque personne présente comme un potentiel ami, c’est-à-dire avec bienveillance, comme un égal et ce, qu’il soit dominant ou soumis. Je tâcherai de respecter les règles particulières qui régissent chacun des couples. Généralement, il convient de ne jamais faire aucune proposition à un soumis sans l’autorisation du Dominant. A fortiori, aucune action avec un soumis n’est envisageable sans autorisation. Par contre, une conversation polie et respectueuse doit toujours être possible avec un soumis, même sans autorisation du Dominant, à condition bien sûr qu’elle intervienne à un moment opportun.

5 – Je m’engage à ne faire aucune photo ou film sans une autorisation expresse de toute personne présente, de l’organisateur, et du propriétaire du lieu.

6 – Afin de ne pas rebuter les débutants, je m’engage à ne pas mettre en œuvre des pratiques trop extrêmes,excessivement violentes ou non encore parfaitement maîtrisées. Les pratiques Consenties Non Consenties n’ont pas non plus leurs places dans ces soirées ouvertes à tous.

7 – Lors de relations sexuelles, je m’engage d’une part à ce qu’elles soient toujours dans un contexte de Domination/Soumission et d’autre part à ce qu’elles soient accomplies avec une certaine discrétion.

8 – Je m’engage à ne pas consommer d’alcool, ni aucune autre substance stupéfiante, au point de ne plus être en état de pratiquer raisonnablement des techniques potentiellement dangereuses comme les cordes, le fouet, le feu… etc.

Daté

Signé.